Pesticides : la régression

0 comments
Pas de protection pour les riverains.  Dans  le texte sur les conditions d’épandage que doit dévoiler le mercredi 9 novembre le ministère de l’agriculture,  la protection des riverains  – à savoir l’établissement d’une zone non traitée  de cinq mètres de large autour des habitations – a tout bonnement sauté. Faisant le jeu des agriculteurs.
La consommation des pesticides augmente en France, les études sur leur dangerosité se multiplient : où sont passées les ministre de l’environnement et de la santé?